Matin de noce

Je traverse la grande place
Où traîne un long voile de brume,
Quelques légers duvets de plumes
Couvrent de grands carreaux de glace.

C'est noce en ce matin de neige
Tout ruisselant de lumière blanche
Et quand les nuages se penchent
Des pétales couvrent le cortège.

Les bruits sont feutrés, c'est à peine
Si l'on entend passer les mots
Quand s'attardent quelques badauds.
Autour du cou de la fontaine

Brille une rivière de diamants,
Cadeau de l'hiver à l'automne.
À leur bonheur mon pas griffonne
Quelques mots sur le vélin blanc.
[...]

François de Ferrière
Décembre 2009

Plan du site | Contact
© François de Ferrière 2009-2016, tous droits réservés